MARPLE AFRIQUE SOLIDARITE

                                            
                                    PLAIDOYER/EDUCATION/ PREVENTION/ECHANGES/SOLIDARITE/CITOYENNETE

                  PLANNING CHANTIER 
Construction du Centre Social "MAITENA"

AVRIL 2019:

Pose de la première pierre

NOVEMBRE 2019:
 Nous avons effectué la visite de travail avec des experts Bâtiments du Pays Basque et du Sénégal(architecte,bureau d'étude,entreprise locale...) afin de lancer le chantier de construction de la première étape.

2020:Démarrage de la construction de la première partie du projet (Salle polyvalente multifonctions,sanitaires,cuisine...)

NB: Pour toute info sur ce projet et son évolution,n'hésitez pas à nous contacter au 06 42 52 22 50 où à venir nous rencontrer à St Pée sur Nivelle.

  "Maïténa" la solidarité basco-sénégalaise
SUD OUEST Publié le 21/09/2019 
Thierry Jacob.

En août et septembre 2019,Marie-Odile Morlet a présidé l'’assemblées générale annuelle et l'assemblée extraordinaire de l’association. À cette occasion, nous lui avons posé des questions pour faire le point sur l’avancée de ce projet.
« Sud Ouest » Pouvez-vous faire un résumé de votre action humanitaire au Sénégal en 2018–2019 ?
"Marie-Odile Morlet" Nous suivons et accompagnons  un plus grand nombre d'enfants et de jeunes précarisés, défavorisés ou marginalisés ainsi que des  de femmes du quartier de pêcheurs ou  notre structure locale est installée:
Les enfants sont souvent livrés à eux-mêmes et nous tentons d’éviter ou de limiter une situation d’errance en leur proposant des activités extrascolaires culturelles et sportives.
Pour le moment, l'accompagnement, la prise en charge et les activités s’effectuent au sein de notre petite structure et des écoles partenaires où ils sont scolarisés et ce en attendant que le centre social "Maïténa" ouvre enfin ses portes.
 « Sud Ouest » justement, pouvez-vous nous dire ou en est ce projet du centre Maïténa ?
"Marie-Odile Morlet" La première pierre a été posée en avril 2019 et ce centre  pourra enfin ouvrir ses portes en 2021/2022; Il nous permettra d’être encore plus performant dans l accompagnement  et d'être en capacité de recevoir un plus grand nombre d'enfants et de jeunes.Les possibilités d’accueil ont été revues à la hausse car l’idée de construire certaines parties de ce projet global ont été  revues,en raison d'un budget estimatif de départ  trop faible car très largement  sous-évalué par le groupe de travail  "Du simple au triple pour la seule partie sportive".. Cette situation rendant impossible ce financement.,certaines parties dont celle qui concerne le volet sport seront remplacées à l'extérieur soit par un fronton,soit par un mur de front-ball. pour la pelote basque et d'autres disciplines sportives.  Une réalisation plus abordable financièrement et techniquement  et surtout de bon sens car tournée vers l’urgence de nos actions quotidiennes et annuelles que représentent l’accueil et la prise en charge des  enfants et des jeunes que nous accompagnons au quotidien.